mardi 3 juin 2008

Les ponts couverts du Québec (Introduction)


Extrait du site du ministère des transports

Depuis le milieu du 19ème siècle jusqu'en 1958, plus de 1000 ponts couverts ont été construits sur le territoire du Québec. Ces ponts de bois, d'inspiration américaine, faciles à construire et d'une architecture digne des bâtisseurs de l'époque, ne sont plus guère utiles de nos jours. La construction d'un réseau routier adapté aux moyens de transport modernes a relégué ces constructions au rang de vestiges du passé, laissés à l'abandon ou carrément détruits.
Les ponts couverts, témoins d'une époque révolue, se dressent ici et là sur des routes secondaires ou dans des rangs isolés, offrant au regard des visiteurs le pittoresque de leur charpente. Leur élégance témoigne de l'importance qu'accordaient nos ancêtres à l'aspect esthétique de ce qu'ils construisaient. Ces ponts, si typiques, racontent à leur manière une page de notre histoire, tout comme nos maisons ancestrales, nos moulins et nos vieilles églises.

Extrait du site de La Société québécoise des ponts couverts (Dissoute en mai 2002)

En avril 1997 prenait fin le moratoire interdisant la démolition des ponts de bois couverts. À ce moment également, le transfert de l'entretien de ces ponts a débuté. Auparavant, ces structures étaient considérées comme complexes et les réparations relevaient du ministère des Transports du Québec pour les ponts du réseau public. Dans la foulée de la réforme Ryan, cette responsabilité est dorénavant confiée aux municipalités qui, dans la majorité des cas, étaient déjà propriétaires des ponts, bien que la plupart ignoraient ce fait. Cette modification de statut ajoute un stress supplémentaire sur la réserve de ponts rouges. En effet, le degré de sensibilisation face à cet héritage varie considérablement d'une municipalité à l'autre. Toutes n'ont pas les ressources suffisantes pour maintenir dans des conditions idéales d'utilisation et d'entretien ce type de construction. Il ne faut pas oublier que la majorité de ces ponts sont toujours en service alors que le nombre et les dimensions des véhicules ont beaucoup évolués depuis la fin de la période de construction de ce type de ponts.

2 commentaires:

persillo a dit…

Allo Manuel

Magnifique travail. J'espère que d'autres visiteurs visiteront ton blog. Digne représentant du Québec que tu es, félicitation.

Ghyslain et Robert

mario a dit…

bon choix de région..vous verrez
il y a des ponts magifiques